Mandala

Le Mandala, modèle développé par Richard Moss, met en lumière le contraste entre un état égo – alimenté par nos pensées – et un état de conscience, dans le moment présent. Le Mandala est un outil concret pour nous aider à pratiquer « la présence » et vivre en état de conscience plutôt que dans nos têtes.

Comme une boussole qui pointe dans quatre directions, le Mandala nous illustre graphiquement les quatre directions que prennent nos pensées lorsque nous ne sommes pas dans le présent; soit le futur, le passé, le moi (jugement sur nous même) et le toi (jugement sur l’autre ou sur une situation).  Nos pensées génèrent des émotions. Par exemple, lorsque que nous imaginons  des scénarios difficiles dans le futur, nous pouvons ressentir de la préoccupation ou de l’anxiété. Selon la direction que prennent nos pensées, et notre degré d’identification à celles-ci, des états émotionnels différents seront générés.

Futur : anxiété, préoccupation, espérance, peur.

Passé : nostalgie, regrets, culpabilité, fierté, joie.

Moi : sentiment de supériorité, arrogance, sentiment infériorité, tristesse.

Toi : adoration, rage, jalousie, haine, appréciation, colère.

En travaillant avec le Mandala, nous prenons conscience  des conséquences de nous pensées sur notre état émotionnel et apprenons comment revenir au présent.